Le respect verbal : une saine (et utile) habitude

Il se dit que les mots sont révélateurs des faits, et qu’en forçant les mots, on induit quelquefois les faits. Pour ce qui est du respect, il est clair qu’en laissant les autres vous parler n’importe comment, on accepte indirectement qu’ils ne nous respectent plus. Cela arrive fréquemment avec les enfants qui entrent dans l’adolescence.

Dans cet article, nous allons mettre en œuvre ce principe pour poursuivre un but plus agréable : amener votre compagnon à vous respecter de façon plus formelle, plus verbale, et donc à vous respecter tout court.

Si un jour vous arrivez à vraiment prendre le dessus, vous constaterez qu’une femme qui domine son mari a un rang. Le compagnon ne peut pas et ne doit pas s’exprimer n’importe comment. Ça devient alors une évidence. D’ici là, il y a une progression. Et vous allez voir, c’est très agréable … et pas si compliqué !

Je voudrais donc aujourd’hui proposer à celles qui veulent démarrer dans ce registre d’interdire les « mots courts » sans ajouter « ma chérie » ensuite, à minima. J’ai dit « ma chérie » mais bien sur chacune le met à sa sauce, si vous avez vos propres petits noms.
Les mots courts ? Les voilà : bonjour, merci, d’accord, attends, s’il te plaît, etc … tout ce qui se dit en 1, 2 voire 3 mots.
Vous devez lui expliquer avec gentillesse ou fermeté, comme vous le sentez, qu’il doit dorénavant dire « oui ma chérie », « s’il te plaît ma chérie », « attends ma chérie » etc … S’il vous appelle « mon cœur » ça marche pareil bien sur.

En attendant qu’il doive vous appeler « Madame », mais on en est pas encore là héhé …

Quand il oublie, faites lui remarquer à votre façon. Ce peut être un « oui qui ? » bien sonnant, ou bien un « dis donc, on avait pas dit que … » Chacune a son ambiance, sa façon, le tout est de ne pas lâcher et de faire remarquer. Dites lui que pour vous c’est important, que c’est une question de respect.

Gentiment au début, mais plus fortement ensuite. Ça va devenir un réflexe. Vous pouvez lui fixer des gages, ou des « gentilles punitions », voire des petites privations … Puisqu’il ne vous respecte pas, vous ne mettrez pas cette jolie robe décolletée, ou bien vous aurez sommeil plus tôt, ou bien vous rentrerez plus tard en ayant bu un verre avec des ami(e)(s) plus respectueux, etc … 🙂

Progressivement, il va apprendre le respect verbal systématique. Et du même coup, cela va imprimer un rapport un peu différent. C’est à peine perceptible, mais ça compte beaucoup. L’étape d’après, c’est qu’il ne dise pas ces mots à la volée, ou en partant, mais bien devant vous, les yeux dans les yeux. De votre coté, quand il s’applique, souriez de satisfaction, mais pas de reconnaissance. C’est bien qu’il le fasse, mais c’est normal. Et c’est un résultat qui vient de votre volonté, pas de la sienne. N’oubliez pas l’objectif à terme : Vous décidez, il exécute.

Plus tard, vous exigerez la reformulation. Vous lui direz « va me préparer un café ». Il devra systématiquement vous répondre « oui ma chérie, je vais tout de suite te le préparer ». Et cela bien devant vous, attendant un petit signe du menton, de la main ou du regard pour y aller effectivement.
Votre mari va progresser, il va s’habituer, et ce faisant, il vous laisse progressivement le pilotage de la relation verbale, et donc de l’activité. N’oubliez pas qu’à un moment donné, si vous allez jusque là bien sur, vous lui donnerez des ordres, et qu’il devra obéir. Le respect verbal est une préparation et une étape indispensable, qui a l’avantage de la progressivité.

Et n’oubliez jamais un de nos grands principes : on progresse, lentement s’il le faut, mais on ne revient jamais en arrière. A bientôt !

One thought on “Le respect verbal : une saine (et utile) habitude

  1. très bons principes de base. cependant méfiez vous de la dérive vers la manipulation mentale car toutes les Femmes n’ont pas la retenue nécessaire et d’un bienfait au départ ce serait au final désastreux pour le couple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *